Roc Marciano au sommet de son art

La décennie 2010-2020 de Roc Marciano est incroyable. Depuis “Marcberg”, le rappeur new-yorkais a sorti de très grands albums, malheureusement souvent trop peu reconnus. Ceci s’explique très certainement par le fait que Rahkeim Calief Meyer, de son vrai nom, ne s’inscrit pas dans les tendances du moment, préférant poser sur des instrus en total décalage avec leur temps, avec un flow faussement nonchalant. Un univers peu accessible pour le grand public mais qui vaut vraiment le coup d’être parcouru si l’on est féru de grande musique.

Conscient de ce statut, qu’il a peut être même sans doute provoqué intentionnellement, Roc Marciano est un artiste en marge de son époque, une sorte de perdant magnifique. En revanche, il est également conscient que sa fan-base est fidèle au plus haut point et c’est pour cela que depuis quelques temps, il sort ses albums exclusivement sur son site internet à leur sortie, en échange d’un bon petit billet. C’est encore le cas avec son tout nouvel album “Mt. Marci”. Et au vu de ce premier extrait clippé “Downtown 81” produit par Jake One, on a plus que hâte que le disque soit disponible sur les plateformes de streaming.

Posts created 162

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut